Facebook, c'est fini entre nous !

Alexandre 196 jours

"Roh non, le mec met des semaines à pondre un article et il nous raconte sa vie..." Bah mon petit pote, t'es chez moi ici, je dis ce que je veux et si t'as des choses à dire, balance ton article dans le formulaire de contact !

Donc ! Comme vous pouvez le deviner avec le titre, je me suis séparé de Facebook. Le jugement du divorce fut rendu le 1er février 2019 suite à de nombreux mois de réflexion et une association d'idées.
Au cours des derniers mois, il m'arrivait régulièrement de pester contre Facebook. D'un coté, les suggestions pour ajouter des inconnus à mon réseau. De l'autre, de la publicité omniprésente et complètement intégrée au fil d'actualités.
Au final, c'est Facebook lui-même qui m'a tendu le bâton pour se faire battre. Le matin du divorce, une publication spéciale m'était proposée. Il s'agissait d'avertir mon réseau que cela faisait pile dix ans que je m'étais inscrit. Malheureusement en parcourant mon fil d'actualités ce matin là, je suis tombé sur le hashtag #10yearschallenge. Dans mon cerveau, deux fils se sont touchés.

J'ai immédiatement préparé la suppression de mon compte en : avertissant mon réseau, récupérant l'ensemble de mes données personnelles et en appuyant sur le bouton Supprimer le compte.

Même si cela n'a fondamentalement pas changé ma vie, j'ai l'impression d'avoir plus de temps pour plein de choses. C'est tout même hallucinant d'avoir cette impression alors que je ne publiais que très rarement. Au final, je ne faisais que regarder, sans avoir de réelle raison de le faire ; une sorte d'addiction ?

Aquaman

Edwige 241 jours

Aloooors, que dire du dernier bébé DC ?

Ben que c’est plutôt pas mal pour le rejeton de la justice league qui a longtemps été moqué et rétrogradé au rang de roi poisson.

Jason Momoa envoie du lourd et porte le rôle à la perfection.

Malgré des affiches et des bandes annonces pas franchement idéales, les effets spéciaux du film rendent finalement très bien et nous immergent totalement dans le monde de l’Atlantide.

Mon seul bémol serait ce « faux méchant » incarné par le pirate qui a soif de vengeance suite à la mort de son père (totalement justifiée en soit). Selon moi ce rôle n’ajoute absolument rien à l’histoire ou au film.

Mais, pour conclure, oui je vous le conseille ^^

Les Animaux Fantastiques : Les crimes de Grindelwald

Edwige 279 jours

​Okaaaaay les gars.

Ce film m’a de nouveau fait plonger dans l’univers magique qui a bercé mon enfance et mon adolescence...

Vu en IMAX laser 3D, j’en ai pris plein les yeux et les oreilles. Les effets sont tout bonnement magnifiques et la bande originale colle parfaitement avec cet univers incroyable.

Pour les Potterhead, certains passages du films sont sans surprises et ne laissent donc pas planer le doute, mais cela n’enlève rien à la beauté du film et à son lot d’émerveillements.

J’ai trouvé ce deuxième volet encore mieux ficelé que le premier et bourré de rebondissements, ce qui promet une suite trèèèèèèès intéressante !

Enfin bref, je vous le conseille, évidemment !

Bohemian Rhapsody

Edwige 289 jours

2h15... really ?

Honnêtement j'ai pas vu le temps passer. Aucune longueur, aucun vide, chaque seconde fait revivre un peu plus le groupe Queen.

La critique a descendu ce film en flèche, d'ailleurs selon le magazine Premiere, Bohemian Rapsody n'aurait aucun sens et serait complètement décousu. Je pense sincèrement qu'on n'a pas vu le même film.

J'avais l'impression de ressentir l'intensité de tous leurs moments, de découvrir à nouveau Freddie Mercury, aka Farrokh Bulsara de son vrai nom, mais également toutes leurs chansons mythiques.
C'était incroyablement fort, intense et poignant. Pendant ces 2h15 on revit tout simplement la création du groupe, comment ils ont réalisé leurs œuvres, aujourd'hui connues à travers le monde entier, mais également leurs moments forts, leur séparation, et leur renaissance.

C'est encore l'occasion de ne pas se fier aux "professionnels du cinéma", et d'aller se forger son propre avis, je vous conseille vivement ce film (;

Le grand bain

Edwige 295 jours

Je dois reconnaître que je suis toujours réticente à l’idée d’aller voir un film français, d’autant plus quand Poelvoorde joue dedans.
Mais là, j’étais bien tentée, ne serait ce que pcq Gilles Lellouche l’avait très bien vendu dans l’émission Quotidien.
Et puis, la claque.

C’est simplement l’histoire de quadras/quinquas qui tentent de trouver un sens à leur vie qui se situe à mille lieux de leurs rêves d’enfant, et ce, grâce à de la natation synchronisée masculine, et pourtant... c’est touchant, drôle, poignant. Tu passes du rire aux larmes en 5 secondes et demi pour te rendre compte que, vivre, pour de vrai, c’est ça : rire, profiter, essayer de se dépasser, mais surtout, ne rien prendre au pied de la lettre et envoyer chier les fauteurs de trouble noyés dans leur jalousie.

So. Guys, enjoy ! (; (et aller voir ce film)