Kimsufi : la conteneurisation via LXD

Rédigé par Alexandre il y a 3 mois

#auto-hébergement #debian #loisir

Avant de louer mon premier serveur dédié, je me suis posé la question du cloisonnement des différents services que je souhaitais héberger. N'ayant pas les moyens de louer un serveur performant pour faire de la virtualisation, je me suis intéressé à la conteneurisation. A l'époque, j'ai fait la découverte de Proxmox VE qui m'a permis d'apprendre, de façon simple, la conteneurisation via OpenVZ, puis LXC.

Quelques mois après avoir acquis un mini-ordinateur Rock64, je me suis naturellement tourné vers Proxmox VE. Malheureusement, le projet ne supporte pas (encore ?) l'architecture arm64 ou armhf. Je me suis alors tourné vers une autre solution, LXD. D'abord testé sur mon Rock64, j'ai finalement décidé de louer un serveur dédié encore moins onéreux et performant pour y déployer LXD.

Cet article documente l'installation et la configuration de LXD sur un serveur Kimsifu KS-3.

Kimsufi : installer Debian via debootstrap

Rédigé par Alexandre il y a 4 mois

#auto-hébergement #debian #loisir

Depuis de nombreuses années, je m'agace de l'image de Debian qu'OVH a créé pour les serveurs Kimsufi. Cette image dispose de paquets dont je n'ai pas utilité et certains choix d'OVH me posent problème, comme par exemple, désactiver BTRFS.

Bref, j'ai cherché une solution et comme toujours, j'ai trouvé. Vive l'informatique ! La solution consiste à installer Debian depuis le mode de récupération d'OVH. Le mode de récupération n'est autre qu'une session live de Debian Jessie (à l'heure où j'écris).

L'installation se fait via le paquet debootstrap qui permet d'installer Debian depuis une autre Debian.

Bref, à l'attaque !

Debian et Thunderbird

Rédigé par Alexandre il y a 4 mois

#thunderbird #debian #loisir

Fort de l'expérience acquise en déployant Firefox ; je m'attaque cette fois au gestionnaire de courriel Thunderbird.
Habitué à utiliser des solutions de messagerie web, je n'ai pourtant pas pu me résoudre à utiliser Outlook Web Application fourni par mon entreprise au travers de son abonnement Office 365.

Utilisateur de GNOME, j'ai d'abord tenté de me faire à Evolution, mais sans succès. Je suis donc tout naturellement retourner vers ce que j'avais abandonné avec l'apparition de Gmail en France.

Debian dispose d'une version plutôt bien maintenue de Thunderbird, mais je souhaitais éviter tout questionnement en ayant toujours la dernière version fournie par Mozilla.

Nous repartons donc pour un nouveau déploiement, avec cette fois quelques étapes en moins.

Se connecter en SSH via une paire de clefs

Rédigé par Alexandre il y a 5 mois

#auto-hébergement #debian #loisir

Depuis bien longtemps, j'utilise cet article comme documentation, mais je me suis dit que ça ne serait pas mal de faire la mienne.

L'idée ici est de générer deux clefs permettant de rendre la connexion SSH fluide mais aussi de pouvoir exécuter des tâches. Il est nécessaire de créer deux clefs :

  • la clef privée : à ne jamais transmettre à qui que ce soit, elle permet d'identifier qui glisse la clef dans la serrure
  • la clef publique : qui doit être placée sur l'ensemble des machines où l'on souhaite se connecter, c'est elle la clef de la serrure

Debian et Firefox stable

Rédigé par Alexandre il y a 7 mois

#firefox #debian #loisir

Cela fait des années que je résiste à la tentation d'utiliser la dernière version stable de Firefox sous Debian. En effet, l'installation se fait soit via des dépôts fournit par Mozilla, soit, comme je vais le détailler dans la suite, via la dernière version téléchargée directement depuis le site officiel.

En décembre dernier, j'ai changé d'entreprise; bonheur suprême, je dispose d'un PC portable sous Debian Buster. Au début, je me contentai sans mal de la version support à long terme de Firefox, livrée avec Debian. Malheureusement, je me suis confronté à quelques soucis que j'ai mis sur le compte de la version de Firefox (en réalité c'était Wayland, bref). Du coup, j'ai cherché une méthode propre pour installer la dernière version stable de Firefox.

Dans ce qui suit, je détaille les étapes que j'ai réalisé sur le PC portable du boulot, mais aussi sur mon PC fixe à la maison. Je précise que cette méthode est valable pour les autres versions de Firefox, dont notamment la version Beta et Developer Edition.

Allez, c'est parti !