Joker

Edwige 9 jours

Pendant un film j’ai souvent tendance à décrocher, je dois donc me concentrer à nouveau pour replonger dans l’histoire. Mais là... ce Joker est si psychologique, si intrigant, si déconcertant.

Joaquin Phœnix s’est emparé du personnage pour lui donner vie. Il nous ramène à la naissance du vilain et aux débuts d’une Gotham en perdition. Son interprétation est troublante de réalisme et de profondeur, il crève totalement l’écran !

Todd Phillips a réussi à nous rendre ce Joker qui nous manquait tant depuis la disparition d’Heath Ledger, honnêtement ça faisait longtemps que je n’avais pas été autant hypnotisée par un film si sombre et en même temps si proche d’une certaine réalité.
 

"Cet article regroupe un certain nombre de critiques rédigées par des professionnels. Tous professionnels soient-ils, ils ne donnent que leur propre opinion ; je vous invite à faire comme eux en allant voir ce film. Gardez cependant à l'esprit qu'il se rapproche plus d'un Batman Begins que d'un Avengers: Endgame." – Alexandre

Rock64 : configurer Debian

Alexandre 55 jours

Avec le déménagement qui approche, cela fait presque deux mois que je n'ai rien publié. Ce n'est pas la plus longue période d'inactivité, mais aujourd'hui je viens justement vous prouver que je n'ai pas été inactif. En effet, avec le déménagement, je vais enfin avoir une vraie place pour un projet que j'ai en tête depuis un moment : l'auto-hébergement à domicile.

Toute l'impatience qui me caractérise m'a fait acheter un Rock64. Ce mini-ordinateur de type Rapsberry Pi est le tout premier d'une ferme de trois, permettant à terme, d'héberger l'ensemble de mes services.

En cliquant sur le lien Lire la suite... vous trouverez une documentation sur ma façon de configurer la Debian 10 dédiée au Rock64. Cette documentation va servir de base à un playbook Ansible me permettant de configurer à l'identique l'ensemble des trois hôtes de mon futur cluster.

Merci les bleues

Alexandre 114 jours

Lorsque c'est l'équipe nationale qui joue, j'ai tendance à me caler devant. Cette année, la coupe du monde de football féminin avait lieu en France. Ayant déjà vu plusieurs matchs de football féminin, j'ai voulu suivre le parcours de l'équipe de France.

Le match d'hier était contre les américaines, meilleure équipe du monde et tenantes du titre. Avant le coup d'envoi, je m'étais dit que deux buts d'écart suffiraient à montrer que les bleues n'avaient pas le niveau.

Après avoir encaissé deux buts, un peu bêtement, une guerre a éclaté en deuxième période. En effet, l'entraîneuse de l'équipe de France a mis le paquet sur l'attaque et cela a littéralement transformé le match. Les américaines semblaient absentes voire dépassées. Lors de l'inscription du but français, l'espoir a fait son apparition. Malheureusement, et c'est bien joué de la part des américaines, celles-ci ont arrêté de jouer pour gagner du temps. La peur d'encaisser un second but peut-être ?

J'aime le football féminin parce que les joueuses se donnent à fond ! Même si l'équipe masculine a remporté la coupe du monde en 2018, aucun de leur match ne m'a autant plu que ceux des bleues.

J'espère que le sport féminin va être un peu plus diffusé sur les chaînes gratuites afin de savourer un peu plus la passion du jeu que les femmes semblent avoir conservé, même à très haut niveau.

Trois jours à Madrid pour mes 30 ans

Alexandre 118 jours

Je me doutais bien que ça m'arriverais un jour, du moins je l'espérais. Trente ans, ça y est, c'est fait et j'avoue que j'ai été gâté : des dispositifs domotiques, une journée avec des amis dans un centre multi-activités et trois jours à Madrid avec ma conjointe !

Avant que ça parte dans tous les sens en commentaire, sachez que mis à part les dispositifs domotiques, la journée et le voyage étaient des surprises. Ma conjointe s'était assurée de ma disponibilité en collaborant avec mes parents pour la journée et mon responsable pour Madrid.

Bref, je m'en va vous compter mon séjour à Madrid.
Ceux qui ne connaissent pas la capitale espagnole, sachez que trois jours suffisent largement, surtout si vous n'êtes pas férus de musées. Une journée de plus m'aurait simplement permise d'aller au parc Warner.
Peu avant, mes parents avait eux-même fait un crochet par Madrid lors de leur tour d'Espagne. Ils nous prêtent alors leur Lonely Planet. Cette collection de guide, que nous achetons à chaque voyage, permet de se faire très facilement un programme à la carte.

Solo: A Star Wars Story

Alexandre 131 jours

Je viens de m'apercevoir que personne ici n'avait parlé de ce film. Heureusement, cet article d'Hitek.fr me l'a remis en tête.

Han Solo est un personnage emblématique de la saga Star Wars et c'est pour cette raison que de nombreux fans attendaient d'en savoir plus sur la jeunesse du célèbre contrebandier.

"Emblématique" oui et c'est justement pour ça qu'il ne fallait pas se louper.

Je trouve qu'un préquel est toujours plus ambitieux qu'une suite. D'une part il faut coller à l'histoire de la suite existante en évitant de partir dans tous les sens. D'autre part, il faut composer avec l'imagination du premier public. C'est précisément là que Solo : A Star Wars Movie est un échec à mes yeux. Le prétentieux Han Solo au mille vies de la première trilogie s'est avéré n'être qu'un simple humain. A mes yeux, la légende construite par George Lucas autour de ce personnage a été bafouée. Afin de finir ce paragraphe que je pensais faire bien plus court, deux exemples de préquels que j'ai apprécié et qui, de mon point de vue toujours, ne souffrent pas des mêmes défauts : Rogue One - A Star Wars Story et X-Men : le commencement.

L'échec [...] peut aussi s'expliquer par sa sortie trop rapide après l'Episode VIII, seulement 5 mois

A l'heure des abonnements illimités et s'agissant d'un film de l'univers Star Wars, je trouve cette excuse un peu faiblarde, mais bon.

La communication n'avait pas commencé avant la sortie de l'Episode VIII car cela aurait pu troubler le grand public.

Comme quoi ils nous prennent vraiment pour idiots.

Maintenant que vous savez ce que je pense du film, mais également de l'article d'Hitek.fr, je vais vous faire une recommandation. Ne dépensez pas trop d'argent pour ça mais faites vous votre propre opinion !

Bon allez Disney, sans rancune hein.